comme dit plus HAUT

c'est la règle

pour un pas de danse,
un pas de chance.

Soporman / épisode numéro [] 777

Résumé de l'épisode précédent:
Baissez les yeux, vous verrez "il (en) chiait à cet instant précis.", 


Episode []777

Il y a dans les histoires des objets qui n’appartiennent qu’aux mots. Soporman reste quelques heures encore les yeux écarquillés dans cette vapeur insaisissable, puis décide de les fermer et de la fermer et de se fermer, car trop de chair dans sa main peut nuire à la balance si fragile. Il reste un instant comme ça, il reste un instant sur la frontière. Mais comme c’est la nuit, forcément, il ne s’endort pas. Alors le corps dense revient le hanter. Alors le corps danse revient le hanter. Il va falloir attendre le jour, il va falloir attendre demain.

siyouplé

Faites-moi revivre une vie où je chante

commdab


épisode quelque chose 546

Résumé de l'épisode précédent:

Soporman, dans une explosion insomniaque paroxystique, entend la Voix vers 14h55, ce n'est pas un hasard. 

épisode quelque chose 546 

Le livreur de nouilles au glutamate propose à soporman un petit extra de skunk fatal impact agressive passsssivite pour faire de beaux [..], et pourquoi pas quelque chose comme une peau de panthère tout droit sortie d’un poster épinglé sous le néon à la lumière noire chauffée, retrempée, et salée pour quelques billets de l’heure. La Voix se fait attendre, alors que soporman tente de la convoquer jusqu’au bout de la nuit comme un voyage mais en moins essentiel, plutôt un trip dirons-nous, c’est déjà ça déjà ça déjà ça, mais ici pas d’histoire des profondeurs, juste la surface, l’épiderme, les errances nocturnes cathartiques et un sacré grain.
Le lendemain, il reste un peu de fumée dans les yeux, et au plus inattendu des instants, les fesses tendues par l’ellipse en plastique, la Voix pousse un cri sans retenue dans le fond tréfonds fondu du cerveau émietté de soporman.
Mais hélas ça fait bien trop mal pour comprendre le sens , et en plus il (en) chiait à cet instant précis.
Soporman restera-t-il piégé par la nauséabonde odeur de son égo ou pourra-t-il capter un jour le sens de ce message à haut volume interne?




La suite ou jamais au prochain épisode

Chantons sous l'acide

J'ai peu de souvenirs
Toi je sais pas
Si t'avais vu venir
Tout ce fracas
J'ai du m'endormir
Pour une fois

C'est pas la peine tu vois
D'en faire un plat
On va crever c'est sûr
Faits comme des rats

Oui

Mais ceux qui vivront encore
Après tout ça
Se nourriront de nos corps

Puis

Le soir l'espoir de voir
Avec un œil dans la bouche
Le soleil qui se couche
Le ciel presque noir
Le monde sous les mouches

C'est qu'on vas pourrir
Prends ça comme ça
C'est mieux que finir
Mais tu me diras

C'est pas la peine tu vois
D'en faire un plat
On va crever c'est sûr
Faits comme des rats









403 Forbidden

je regardais dehors
tu dansais dedans

je garderai remords
dans ce dedans